c'est une toute jeunc fleur de camélia, comme il en fleurit, mais elles sont blanc

dans le jardin secret de ma résidence où, si le beau temps se poursuit,

j'irai lire sur un banc. je ne peux résister au plaisir de partager cette printanière

fleur, dont l'arbre donne le thé, mon breuvage préféré, accompagné d'un bon livre !

lisez, si ce n'est déjà fait, "Indignez-vous" de Stéphane Hessel ; si Alexandre V.

ne l'avais déjà prise, je finirais cette chronique par : "Et c'est ainsi qu'Allah est grand" ; c'est déjà pris par Vialatte alors je dirai : "et c'est ainsi que bouddha est grand"

2011_02_15_043